décembre 2017
L Ma Me J V S D
« mar    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Commentaires récents

    RACE KUVASZ

    La description du standard de la race est tirée du site Web de la Fédération Cynologique Internationale .

    Bref aperçu historique

    Il s’agit d’un très ancien chien de berger indigène hongrois. Ses ancêtres accompagnaient déjà les Magyares lorsqu’ils occupèrent la plaine délimitée par les Carpates; ils utilisaient ces chiens pour garder et protéger leurs troupeaux contre les carnivores et les voleurs. Grâce à son instinct de chasse, à l’époque du roi Matthias Corvinus, on l’a utilisé de préférence comme chien de chasse. Depuis la forte diminution du nombre des troupeaux son utilisation originale est devenue beaucoup plus rare; il s’est acclimaté à la vie dans les villages et, plus tard, même dans les villes.

    Haut

    Aspect général

    Les chiens de cette race sont forts, de grande taille et ont une robe blanche épaisse et ondulée. Leur aspect est plaisant et rayonne de noblesse et de force. Les différentes parties du corps sont en parfaite harmonie et les membres ne sont ni trop longs ni trop courts. L’ossature est solide, mais pas grossière. La musculature, fortement développée, est sèche et les articulations sont nettement délimitées. Vu de profil, le corps a la forme d’un rectangle couché proche du carré. Bien musclé. Conformation solide, tempérament vif, grande mobilité. Son aspect suggère une aptitude inlassable au travail.

    Haut

    Comportement et caractère

    Le Kuvasz est courageux et impavide. Il défend même au prix de sa vie les personnes confiées à sa protection et les objets remis à sa garde. Il est conscient de sa propre valeur et peut devenir agressif si on le maltraite. Il est fidèle, digne de confiance et aime son maître et son entourage. Il a besoin de beaucoup de mouvement et doit être occupé. Il est modeste dans ses exigences, ne demande pas de soins spéciaux et supporte aisément même des conditions météorologiques très mauvaises. Il est reconnaissant pour l’amour et la sollicitude qu’on lui témoigne.

    Haut

    Allure et mouvement

    Le pas est lent et couvre bien du terrain. Au trot, le mouvement est facile, élastique, étendu, plein d’élan, régulier et endurant. Les coudes ne sont tournés ni en dedans ni en dehors.

    Haut

    Robe

    • Poil : Modérément dur, ondulé, un peu raide, sans tendance à se feutrer. Sous le poil de couverture plus grossier il y a un sous-poil plus fin et duveté. La tête, les oreilles et les pieds sont recouverts d’un poil court, serré et droit d’une longueur de 1-2 cm. Les parties antérieures et latérales des membres antérieurs et des postérieurs au-dessous du grasset sont également recouvertes de poil court, serré et droit d’une longueur de 1-2 cm. Les faces postérieures des membres portent des franges d’une longueur de 5-8 cm qui, aux membres postérieurs, descendent jusqu’au jarret. Autour du cou, le poil forme une collerette qui se prolonge sous forme de crinière jusqu’à la poitrine. La crinière est spécialement prononcée chez les mâles. Sur le corps, aux bras et sur les cuisses le poil est de longueur moyenne (4-12 cm), abondamment ondulé et forme souvent des crêtes, des listes ou des épis. Sur toute sa longueur, la queue est recouverte d’un poil serré et ondulé; à l’extrémité de la queue, le poil peut même atteindre une longueur de 10 à 15 cm.
    • Couleur : Blanche; la couleur ivoire est admise. La truffe, le bord des paupières et les lèvres sont noirs; les coussinets sont noirs ou de couleur gris-ardoise. Pour le palais, une couleur foncée est recherchée; des taches de couleur rose sont admises.

    Haut

    Taille et poids

    Mâles : 71 – 76 cm 48 – 62 kg
    Femelles : 66 – 70 cm 37 – 50 kg

    Haut

    Tête

    La tête du Kuvasz est distinctement cunéiforme et cadre harmonieusement avec le corps; elle est attrayante, pleine de noblesse et exprime une force notable. La tête typique du Kuvasz est émaciée et sèche. C’est surtout par la forme de la tête que ce chien peut être différencié de chiens de races apparentées. La tête du mâle est un peu plus robuste que celle de la femelle.

    Haut

    Cou

    Plutôt court que de longueur moyenne et fortement musclé. Il forme avec l’horizontale un angle de 25-30°. La nuque est courte. La peau de la gorge est tendue, pas de fanon. Chez les mâles la collerette et la crinière sont significatives.

    Haut

    Corps

    Vu de profil, le corps forme un rectangle couché très proche du carré.

    • Garrot : Long; il dépasse nettement le plan du dos.
    • Dos : De longueur moyenne, droit, large, bien musclé et solide.
    • Rein : Court; il prolonge fermement le dos.
    • Croupe : Légèrement inclinée, musclée en abondance, large; le poil est très dense, ce qui fait paraître la croupe un peu surélevée.
    • Poitrail : A cause du fort développement de la musculature, le poitrail est arrondi et la pointe du sternum n’est que peu saillante.
    • Poitrine : Bien descendue, longue et légèrement bombée.
    • Ligne du dessous et ventre : En prolongement de la cage thoracique légèrement relevés vers l’arrière.

    Haut

    Membres antérieurs

    Les antérieurs soutiennent le corps verticalement jusqu’au niveau du carpe. Ils sont parallèles et modérément écartés. Vue de face, la position des antérieurs est correcte quand une verticale imaginaire tirée depuis la pointe de l’épaule correspond à l’axe des antérieurs et touche les pieds entre le 3ème et le 4ème doigt. Vue de profil, la position est correcte quand une verticale imaginaire tirée de la pointe du coude au sol passe jusqu’au carpe par le milieu du membre.

    Haut

    Membres postérieurs

    Vue de profil, la position des postérieurs est correcte quand le grasset est placé verticalement sous la crête iliaque et le pied verticalement sous l’articulation de la hanche. Une verticale imaginaire tirée depuis la pointe de la fesse doit tomber sur le calcaneum. Vue de derrière, la position des postérieurs est correcte quand les verticales imaginaires tirées de la pointe de la fesse correspondent à l’axe des deux postérieurs, sont parallèles et touchent le sol à un écart moyen.

    Haut

    Queue

    Attachée bas en prolongement de la croupe légèrement inclinée, elle tombe verticalement; son extrémité est légèrement relevée vers le haut, mais pas recourbée. En longueur elle atteint le niveau du jarret. Lorsque le chien est attentif ou excité la queue peut être relevée, mais elle ne doit pas dépasser la hauteur de la ligne du dos.

    Haut

    This post is also available in: Anglais